FERMER X
Vous avez un problème?
NOUS AVONS LA SOLUTION POUR VOUS
Vos Informations
Votre situation
Votre problème
Quelques précisions
Nos solutions

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous ici

Simplement besoin d'une consultation
Aucune entrée enregistrée
Simplement besoin d'une consultation
Aucune question rattachée à la question choisie
Pour répondre à votre situation, nos propositions
Prestations ponctuelles
Tous nos prix sont affichés TTC
Aucune prestation liée aux questions repondus
Prestations complètes
Tous nos prix sont affichés TTC
Aucune prestation liée aux questions repondus


Cette prestation coûtera

Paiement par chèque
Paiement par carte
Carte Bancaire

Payez facilement avec votre carte bancaire Visa, Master Card ou American Express.

avocat droit travail
Vous beneficiez de ce pack gratuitement
Valider
Merci ! Votre paiement a bien été validé

Vous allez recevoir un mail de confirmation
Vous pourrez également retrouver votre facture, à tout moment, dans votre espace client

Echec de paiement
Votre paiement a été refusé

Vérifiez à nouveau les informations entrées

<- précédent SUIVANT ->
FERMER X
Simplement besoin d'une consultation ?

SOUSCRIVEZ À UN DE NOS PACK CONSULTATIONS

Aucun pack enregistré pour les consultations
Prestations complètes
Tous nos prix sont affichés TTC
Aucune forfait lié aux questions repondus
<- précédent SUIVANT ->
Contester mise à pied conservatoire

LES ARTICLES DE LOISQui peuvent vous intéresser

La mise à pied conservatoire est prononcée par l'employeur lors de la mise en place d'une procédure disciplinaire pour faute grave ou lourde. Comment la contester ? 

 


Lors de la mise en place d’une procédure disciplinaire, l’employeur a la possibilité de prononcer une mise à pied conservatoire. Cette mesure implique que l’employé n’est plus en mesure de venir sur son lieu de travail, jusqu’à ce que la procédure disciplinaire soit finalisée.

Il ne s’agit en aucun cas d’une sanction. Cependant, la mise à pied conservatoire ne peut être prononcée qu’en cas de faute grave ou lourde. 

 

La signification d’une mise à pied conservatoire

 

En soit, une mise à pied conservatoire n’a pas de signification d’un point de vue disciplinaire. En effet, suite à la mise en place de ce type de procédure, l’employeur peut ne pas prononcer de sanction. S’il estime qu'aucun élément ne justifie l'engagement de mesures, il peut en rester là. Dans le cas contraire, il peut décider de licencier l’employé ou de le sanctionner en le maintenant au sein de l’entreprise.. Cette sanction peut prendre différentes formes, telles une rétrogradation, une mutation, une mise à pied disciplinaire.

S’il n’est pas obligatoire d’acter par écrit la mise à pied conservatoire, il est fortement recommandé de le faire. Dans le cadre de ce type de mise à pied, une procédure disciplinaire doit se mettre en place. Un entretien devrait donc avoir lieu durant lequel le salarié pourra présenter ses arguments.

 

La contestation de la mise à pied

 

L’employé a la possibilité de contester la mise à pied s’il peut prouver qu’elle s’est effectuée dans le cadre d’une procédure irrégulière, mais aussi si l’employeur n’est pas dans la capacité d’apporter des preuves légitimes et objectives, ou encore dans l'éventualité d’une sanction disproportionnée par rapport aux faits reprochés.

Le Conseil des Prud’hommes, s’il est saisi par l’employé, est chargé d’estimer si l’employeur a été au-delà de ce qui est acceptable en matière de sanctions. Les conseillers se baseront sur l’ensemble des pièces produites par les deux parties.

Si une décision annule la mise à pied, alors l’employeur devra verser à l’employé le salaire des jours durant lesquels il a été écarté de l’entreprise.

Le cabinet Howard se charge d’assurer la défense des salariés subissant une mise à pied devant le Conseil des Prud’hommes, et d’obtenir une juste réparation.


CECI POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Procédure de licenciement suite à une mise à pied conservatoire

La mise à pied conservatoire est une mesure d’éloignement prise dans l’attente d'une sanction définitive à l’encontre d’un salarié. Da...

licenciemen-et-liberte-d-expression

Licenciement et liberté d’expression

La liberté d’expression est une liberté fondamentale de tout citoyen. Elle est de longue date reconnue dans le domaine du travail par la Cour de cassation. Pourtant, comme tout...

Licenciement suite à une action sur les réseaux sociaux

Pouvez-vous être licencié suite à un like sur Facebook ou un tweet ? Cette question se pose dans le monde du travail actuel, dans lequel vie privée et vie professionnelle...