Votre employeur peut-il vous licencier car vous l’avez attaqué en justice ou témoigné contre lui ?

Votre employeur peut-il vous licencier parce que vous agissez en justice ou parce que vous témoignez lors d'un procès contre lui ? Risquez vous des sanctions ?

Licenciement pour cause de témoignage en justice :

Il est temps de cesser d’avoir peur d’agir en justice contre votre employeur ou de témoigner lors d’un procès.
En réalité, c’est votre meilleure défense ! En cas de sanctions disciplinaires ou de licenciement, vous pouvez toujours prouver que la cause est votre témoignage ou votre action. Dans ce cas, la sanction serait annulée ou le licenciement serait considéré comme nul, car il s’agirait d’une atteinte à votre liberté en tant que salarié d’agir en justice.

 

En outre, le plafonnement Macron ne serait plus applicable, et vous pourriez prétendre à un minimum de 6 mois de salaire.

 

Si vous souhaitez obtenir des renseignements supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01 83 62 19 60 ou à prendre rendez-vous directement ici !

 

Transcript de la vidéo de Maître Marlon ZAR spécialisé dans la défense des salariés :

Votre employeur peut-il vous licencier parce que vous agissez en justice ou parce que vous témoignez lors d’un procès contre lui ? La réponse, vous en doutez, c’est non. L’article L1235-3-1 du Code du travail dispose qu’en cas d’atteinte à l’un des droits fondamentaux du salarié, son licenciement est nul. Or, agir en justice ou témoigner lors d’un procès, ce sont des droits fondamentaux du salarié. Donc, un conseil : agissez, vous êtes protégé.

 

Pour aller plus loin :

 

Cette question peut sembler simple, mais elle a des implications juridiques complexes. Si un employeur ne peut pas licencier un employé simplement parce qu’il a porté plainte ou témoigné contre lui, il vous faudra être accompagné et rester prudent.

 

Il est important de se rappeler que les lois en matière d’emploi sont complexes et que chaque situation est unique. Si vous êtes un employé qui a été licencié en raison de votre action en justice ou de votre témoignage, il est important de consulter un avocat spécialisé en droit du travail pour discuter de vos options.